Validité d’un diagnostic au plomb, durée et validité.

Le diagnostic au plomb ou constat de risque d’exposition au plomb (Crep) fait partie de ce qu’on appelle le diagnostic immobilier. Il doit être présenté aux prétendants à l’achat ou à la location. Cette obligation revient aux vendeurs ou aux bailleurs.

 

Pourquoi réaliser un diagnostic au plomb ?

Le diagnostic au plomb est obligatoire pour les maisons construites avant le début de l’année 1949. Le plomb est très dangereux s’il entre dans le corps, surtout pour les enfants.

Il peut pénétrer dans l’organisme par absorption ou par inhalation. Les canalisations d’eau et la peinture qui se désagrègent sont les premiers vecteurs mis en cause.

Après une surexposition au plomb, on peut développer le saturnisme. Elle attaque surtout les os ou les articulations des personnes présentant une carence en calcium. C’est une maladie qui se manifeste de différentes manières donc assez difficiles à diagnostiquer. C’est pour cela que les autorités préfèrent miser sur la prévention en rendant obligatoire le diagnostic au plomb sur l’ensemble du territoire.

 

Durée de validité.

Pour une vente, la durée de validité est illimitée en l’absence de plomb ou si la quantité de plomb trouvé est au-dessous du seuil autorisé.

Si le taux de plomb est positif, le diagnostic dure une année. Attention, vous devez présenter ce document lors de la signature de la promesse de vente et au plus tard, lors de la signature du contrat de vente.

Pour les bailleurs, le diagnostic au plomb a une durée limitée à six années. Le propriétaire est obligé de le renouveler s’il change de locataire et que les six années sont passées. En cas de démolition, même partielle, le propriétaire doit aussi le présenter aux démolisseurs.

 

La validation du diagnostic

Bien évidemment, la durée est un point nécessaire dans la validation d’un diagnostic au plomb. Vous devez aussi vous assurer que la personne qui fait le diagnostic est autorisée à le faire. Normalement, elle devrait avoir en sa possession une autorisation de la part du Comité français d’accréditation. Il sera vérifié qu’il n’y a pas conflit d’intérêts ou que le diagnostiquer est tout à fait impartial.

 

Demande de devis gratuit

devis36